S'entraîner autour de l'épisode

Que faut-il retenir de l'épisode?

Pour discuter autour du personnage

Tester sa mémoire

L'épisode en images et en bulles

1000 occasions de s'entraîner au quotidien

La technique du "Stop - Think - Go"

La technique du «STOP - THINK - GO» est utilisée fréquemment chez les enfants ave TDAH, mais elle est tout à fait adaptable pour les enfants précoces ou autistes quand l'enfant présente un comportement impulsif.

Alexandra Raynaud explique bien cette technique dans son livre «L'enfant atypique» (éditions Eyrolles). Elle consiste à mettre en place un automatisme ludique chez l'enfant, en commençant par un «je m'arrête», ensuite «je réfléchis» et après «j'agis».

STOP : «Quelle émotion?»

Amenez l'enfant à faire une pause pour le questionner sur ce qu'il ressent : «je suis triste, en colère, j'ai peur»...

Parvenir à identifier cette empreinte émotionnelles est important car elle va conditionner ce quel aura tendance à faire de manière impulsive.

THINK : «Que faire de cette émotion?».

Demandez à l'enfant d'énumérer différentes réponses à cette émotion et d'en imaginer les conséquences possibles. Plein de solutions s'offrent à lui, certaines négatives, mais d'autres positives. D'où l'intérêt de réfléchir avant de foncer tête baissée !

GO : «Quelle solution est la plus sûre pour toi?».

Maintenant que les conséquences envisagées sont listées, demandez à l'enfant de se questionner sur le choix qu'il doit faire, comment réagir sans enfreindre les règles ni se mettre en danger.

Imprimez les pictogrammes de la série

Un pictogramme pour représenter chacune des 3 étapes peut aider les enfants TSA, souvent très visuels.

Des objets sensoriels pour aider à réguler l'impulsivité

Les sites Hoptoys et Autisme Diffusion regorgent de petits matériels sensoriels dont la manipulation peut aider l'enfant à se libérer de ses tensions.

Des idées de jeux et d'exercices

«Ni oui, ni non», «1-2-3 Soleil», «Jacques a dit»... autant de jeux qui permettent de travailler les fonctions exécutives telles que l'inhibition, une fonction essentielle pour maîtriser son impulsivité.

Le blog «Apprendre à éduquer», donne de nombreuses idées de jeux.

Reconnaître et «mesurer» ses émotions

Crispation, agitation, boule au ventre, gorge serrée... sont des signes annonciateurs de la colère. Il est intéressant d'apprendre à l'enfant à les reconnaître.

La métaphore du volcan marche bien : à 0 le volcan est éteint et à 10, il explose. Demandez à l'enfant où il se situe.

Au delà de 8, il y a urgence à utiliser une technique pour faire redescendre la pression: respiration, pensée positive ou toute autre technique présentée dans la vidéo. 

Vous trouverez aussi une «roue de secours» avec 8 émotions courantes et 12 solutions, ainsi que des kits de pictogrammes très bien faits chez IDEO.

Enfin, retrouvez Fred et Jamy dans un épisode de «C'est Pas Sorcier» sur les émotions...

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.