L'intention de la série TouT S'Arrange

TS'A, un outil ludo éducatif indispensable pour certains, utile pour tous !

Combien d'heures passées à chercher des outils pour travailler les compétences relationnelles avec nos enfants ayant des Troubles du Spectre Autistique (TSA) ? Lassées de chercher l'aiguille dans la botte de foin, nous nous sommes lancées dans l'aventure, fortes de notre vécu et notre expérience de parents, accompagnées de professionnels sur lesquels nous pouvions compter.

Ainsi est né TouT S'Arrange, un outil adapté à nos besoins et à ceux de nos enfants, à la fois didactique et agréable à regarder. 

L'idée était de partir de situations problèmes vécues par les enfants avec TSA, de mettre en scène des situations de communication qui tournent mal en lien avec un de leurs traits de caractère singulier et souvent exacerbé. 

La série a été conçue comme un support d'apprentissage, avec l'objectif de soutenir l'enfant dans la compréhension des émotions, des actions et réactions qui mènent à une situation problème, de lui proposer des pistes de solutions et de les appliquer avec lui. 

Dans notre fiction, nos 4 héros ne jouent pas des autistes. Mais ils ont chacun un trait de caractère très répandu chez les personnes avec TSA : les intérêts restreints et répétitifs, la rigidité aux changements, la communication sans filtre et la difficulté à entrer en interaction avec les autres.

Dissocier ces particularités a été notre parti pris, pour que l'enfant concerné ne se sente pas stigmatisé. Ainsi, tout un chacun peut se reconnaître. L'enfant avec TSA, à l'âge où il prend conscience de sa singularité, sera plus à l'aise avec l'outil s'il peut s'identifier à un enfant non autiste.  

Cette série a été pensée pour être regardée de préférence, en famille, avec un thérapeute, ou en classe, et servir de support à discussion pour réfléchir et apprendre les subtilités de la communication interpersonnelle.

Plus largement, elle donne des clés à tous les enfants pour mieux comprendre les règles et usages qui régissent la façon d'agir et de parler les uns avec les autres.

 

Les enfants qui ont inspiré la série, premier cercle de nos spectateurs.

Les enfants de 8-12 ans avec des troubles  de la communication et des interactions sociales...

Mais pas seulement ! 

Ne pouvant nous adresser à tous les enfants avec autisme, tant le spectre est large et les troubles variés, nous avons pris le parti de viser plus particulièrement le public touché par le syndrôme d'Asperger et les autistes de haut niveau. 

Bien que tous les enfants Asperger ne soient pas semblables, de manière générale, ils se caractérisent par de bonnes capacités verbales, avec un langage riche et précis, compris et utilisé dans son sens littéral, qui leur confère une façon un peu particulière de s'exprimer. 
Ils n'ont pas de déficit intellectuel et certains présentent même des compétences exceptionnelles, notamment sur des sujets pointus auxquels ils portent un intérêt démesuré. Ils sont souvent très rigides dans leur vie quotidienne; ils adoptent souvent des comportements répétitifs et présentent une forte résistance au changement.

Ils peinent généralement à avoir une vie sociale épanouie et connaissent des difficultés d'interaction (difficultés à entrer en interaction avec les autres, indifférence aux autres), d'imagination (interprétation littérale, centres d'intérêt restreints, répétitifs) et de communication sociale (difficultés à interpréter les gestes, les mimiques, le ton de voix) dûes à leur mode de fonctionnement "neuro-atypique". Cela peut générer des malentendus dans leurs relations interpersonnelles et les décourager à entrer en contact avec les autres et s'isoler socialement.

Ils doivent apprendre de manière méthodique ce que d'autres assimilent de manière intuitive.

La saison 1 est plus particulièrement adaptée aux enfants de 8-12 ans, à un stade de leur développement où ils montrent un intérêt plus affirmé pour le groupe, les relations sociales, voire amicales.

La structure pédagogique

Une structure pédagogique claire et rassurante, divisée en séquences d'apprentissage, sur laquelle les enfants peuvent s'appuyer, apprendre à reconnaître les "situations problèmes" et trouver des voies de résolution.

Pas de jugement, juste des pistes à découvrir et à suivre si l'enfant y est prêt.

Guidés par les deux agents déloqueurs, les enfants vont apprendre à : 

● écouter ce qu’il s’est passé dans la tête de chaque protagoniste (séquence 
Interview avec Tom), 

● décrypter la situation à l’aide d’une explication détaillée (séquence du Quartier Général avec Zoé),

● acquérir une nouvelle compétence en s’y entraînant dans un espace dédié à l’expérimentation (séquence Espace virtuel)


Puis, le héros est confronté à une situation similaire à la situation initiale. Et là, grâce aux compétences acquises, tout s'arrange!

Le synopsis des 8 épisodes de la saison 1
A l'école

Ecrit par des parents, des thérapeutes et des scénaristes 

C’est l’histoire de 4 enfants de 10 ans, Claire, Dahn, Léo et Véra qui ont chacun un trait de caractère très répandu chez les personnes avec autisme. 

Claire aime tout contrôler; elle est très à cheval sur les règles. 

Danh est assez solitaire, a du mal à aborder les autres et a besoin de calme. Il a tendance a prendre tout ce qu'on dit au premier degré.

Léo est un passionné d’histoire, et tout particulièrement du Moyen-Âge, et a du mal à s’intéresser à d’autres sujets. 

Quant à Véra, elle est impulsive, pratique la communication sans filtre et maîtrise mal la théorie de l’esprit. 

 

Tour à tour, chacun de ces enfants va vivre une situation problématique sur le plan de la communication et des relations sociales et va parvenir à s’en sortir grâce à l’intervention de nos deux agents "débloqueurs", Tom et Zoé. 

Tom est l'agent du renseignement. Toujours prêt à partir en mission sur le terrain. Il est emphatique et curieux de la singularité des enfants. 

Zoé est l'agent technique, pédagogue, rigoureuse ; elle aime tout expliquer. Elle maîtrise l'art de la téléportation (enfin presque !).

Leur chef, c'est Fred. Il les alerte quand une situation est critique et qu'il faut intervenir.

 

Au cours des épisodes (2 par personnage),

  • Claire va comprendre que se tromper fait partie de tout apprentissage en passant par des phases d'essais et d'erreurs et va apprendre à gérer les les imprévus du quotidien.
  • Danh va comprendre qu'il faut capter l'attention de ses camarades quand il veut communiquer avec eux et va s'initier aux subtilités des expressions imagées.
  • Léo va apprendre pourquoi il est parfois utile de modérer sa passion, notamment lorsqu'il perçoit des signes d'ennui chez ses pairs, et quels bénéfice il peut tirer à intégrer dans ses propres jeux les propositions des autres.
  • Et Véra va découvrir comment gérer son impulsivité et pourquoi il est important de mettre les formes pour exprimer un refus ou un désaccord.

 

Chaque épisode est indépendant l'un de l'autre. On peut choisir d'entrer dans la série par le biais d'un personnage ou par la compétence sociale traitée.

 

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.